Anne au fil de ses lectures

14 avril 2014

Michel BUSSY

Michel-Bussi-nympheas_noirs

Un meurtre a eu lieu ce matin à Giverny, le petit village tranquille où le peintre Monet avait élu domicile. Ce meurtre est celui de Jérôme Morval. L’ophtalmologue du village n’avait rien à se reprocher ou presque… Bien que marié il collectionnait les femmes aussi bien que les tableaux et ne s’en cachait pas. Deux pistes que l’inspecteur Laurenç Sérénac et son adjoint Sylvio Bénavidès vont suivre… À moins que l’explication ne réside dans cette carte postale retrouvée dans la veste de la victime. Une carte d’anniversaire pour un enfant de 11 ans sur laquelle figure un second message : « Le crime de rêver je consens qu’on l’instaure. » Une dernière piste s’offre aux inspecteurs. Un enfant est mort de la même façon que Jérôme Morval, au même endroit et selon le même procédé. Un enfant de 11 ans et quelques mois, Albert Rosalba. Le souci ? Ce meurtre s’est produit en 1937 et notre récit se déroule en 2010.

7748928926_un-avion-sans-elle-de-michel-bussi-presses-de-la-cite

23 décembre 1980. Un crash d'avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd'hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ? Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu'il s'apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu'il referme aussitôt, assassiné. Il ne reste plus qu'un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité... Cet ouvrage a reçu le prix Maison de la presse

9782258099944

Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l'île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar. Quand Liane disparaît de l'hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect n° 1. D'autant qu'il prend la fuite avec leur fille de six ans. Barrages, hélicoptères... la course-poursuite est lancée au coeur de la population la plus métissée de la planète. Et si cette chasse à l'homme, ponctuée de cadavres, dissimulait la plus redoutable des manipulations ?

*

Des polars qui tiennent en haleine. un auteur qui sait tout faire pour que ses livres une fois commencés ne peuvent être lus que d'une traite !

Si je devais vous en faire choisir un ce serait d'abord "un avion sans elle" puis "ne lâche pas ma main"...

Michel Bussi est un auteur et politologue français, professeur à l'Université de Rouen. Ses romans se passent souvent en Normandie...

En janvier 2014, il est selon le classement GFK-Le Figaro, 8e écrivain français en nombre de livres vendus (près de 480 000 livres vendus en 2013). Son site

 *

Le prochain sur ma liste du même auteur (son premier roman) :

 

93562246

 

Il y a aussi "mourir sur Seine" et Sang famille"... de quoi encore lire des polars rondement menés !

 

Posté par Anne MdC à 11:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]


25 novembre 2013

Gilberte-Louise Niquet

51jRkgPBTkL

 

À travers le portrait d'un couple de notables et leurs enfants, Le destin des Vanbergh raconte l'histoire du nord de la France, une région secrète et déchirée, à l'aube du XXe siècle, entre progrès et tradition. Dans une Lille ouvrière et bourgeoise, fière de ses fonderies et de ses filatures, les destins des enfants Vanbergh vont croiser des vies dont tout les séparait. Autour de Reine, la fille aînée que la raison a uni au fils d'un riche brasseur, Vincent, Luce et leurs amis aspirent à construire un monde meilleur, quitte à braver les frontières sociales.

*

517GPD1Q2DL

Woincourt, un petit village parmi les champs, entre Lille et Douai. Près des murs de brique, règne encore cette odeur particulière, un peu écœurante, qui venait des grandes cuves de la brasserie, où fermentaient le houblon, le malt et la levure. C'est là que les époux Vanbergh ont monté leur brasserie. Leurs enfants et petits-enfants, pourtant fiers de cet héritage, ont depuis lors suivi d'autres chemins. Parmi eux, Lucchio et Igor, qui ont grandi avec la rumeur de la seconde guerre mondiale et choisi de se battre pour la liberté..

*

386573230

1955. Le souvenir de la seconde guerre mondiale s'éloigne, l'heure est à la reconstruction et à l'espoir. Après des années passées en Australie, Coralie, 80 ans, la doyenne de la famille Vanbergh, veut revoir le Nord de son enfance, Lille et Douai où les générations de sa famille se sont succédées. Pour tous ses neveux et petits-neveux, c'est l'occasion de se rassembler et de confier à Coralie leurs secrets et leurs doutes. Parmi eux, Lucie, une jeune fille solitaire et secrète, artiste dans l'âme ; Marieke, décidée à élever seule son enfant au risque d'affronter le jugement de la société ; Romain, vingt ans à peine, embarqué pour l'Algérie au coeur d'une guerre qu'il ne comprend pas mais qui coûtera la vie à son meilleur ami... 

*

Un auteur que je ne connaissais pas. une superbe saga. des passions individuelles, qu'elles soient amoureuses, sociales ou politiques, s'inscrivent dans l'histoire collective : la guerre de 14 et les premiers conflits sociaux, la deuxième guerre mondiale jusqu'à la guerre d'Algérie, mai 68. une fresque passionante, émouvante, parfois douloureuse se déroulant dans le Nord de la France

 je vais m'empresser de lire :

5123RW5G53L

*

Mon autre blog mis à jour

 

 

Posté par Anne MdC à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2013

Dernières lectures

 

les haines pures

 

Juillet 1945. Gabrielle, 26 ans, revient en Provence dans la ferme familiale qu elle a fuie quelques années plus tôt. Elle y retrouve sa mère et sa s ur cadette, Louise, une jeune fille instable et fragile. Entre temps il y a eu la guerre, les souffrances, la Libération et la mort de ses voisins, les Roccetti,massacrés un jour d été 1944. Lorsque débarque dans le mas des italiens un locataire un peu trop curieux, Gabrielle commence à s interroger avec lui sur les étranges entrelacs qui semblent relier son entourage à cette tragédie.


Un roman sombre et fascinant sur l après-guerre, ses traumatismes et ses mensonges mais aussi sur les haines tenaces qui couvent dans le coeur des hommes. On ne peut lâcher ce livre !

*

 

CVT_Demain_3100

 

 

 

Elle est son passé... ... il est son avenir.
 
Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue de chercher l’homme de sa vie. Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans. Ils font connaissance grâce à Internet et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu’ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan.  Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant… ils ne se croiseront jamais.
 
Jeu de mensonges ? Fantasme de l’un ? Manipulation de l’autre ? Victimes d’une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’un simple rendez-vous manqué…
  
 
Une aventure aussi mystérieuse que bouleversante. Une intrigue virtuose aux frontières du réel. Un suspense diabolique, intense et captivant. Un grand Musso!

*

si-c-etait-a-refaire

 

Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier. Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l’Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s’effondre dans une mare de sang.Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012… Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage.À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin.De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu’au dénouement… à couper le souffle.

Du suspense, du rythme, une enquête qui nous tient en haleine !!

*

3 livres à conseiller vivement !!!

 

Posté par Anne MdC à 13:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

23 août 2013

Frédérick d'Onaglia

51Lk2lOnN0L

 

La commune de Saint-Jean-du-Gard, dans les Cévennes, est sous le choc : Jean Chavanel, le fondateur d'une prestigieuse marque de chaussures, s'est suicidé en apprenant la délocalisation de son entreprise à l'étranger, une initiative de son neveu Gérald, à qui il en avait confié la direction. Chloé, la belle-fille du défunt, revient à La Commanderie, la demeure familiale, pour assister aux funérailles. C'est l'occasion pour elle de renouer avec les Chavanel qu'elle n'a pas revus depuis la mort de son mari, victime dix ans plus tôt d'un tragique accident de voiture où elle-même avait été grièvement blessée. Anéantie, elle avait tout quitté et s'était installée sur la Côte d'Azur, malgré son admiration pour Jean Chavanel et son travail de styliste qu'elle accomplissait avec passion au sein de l'entreprise. Attachée à cette région des Cévennes pour ses traditions, ses valeurs et sa beauté, mais surtout décidée à honorer la mémoire du patriarche qui lui a légué une partie du patrimoine familial, elle décide de se battre pour sauver la fabrique de chaussures, aidée par Johann, le chef d'atelier aux manières un peu rustres. Des liens se tissent et une complicité les rapproche au fil des mois. Chloé parviendra-t-elle à oublier les démons du passé et à forcer le destin ?

Du suspense, des secrets, où l'auteur nous fait découvrir une magnifique région. Il a l'art de nous tenir en haleine...

*

51H95GZZHFL

La Provence ! Ses étendues de lavande, ses oliviers, sa garrigue pleine du chant des cigales, son soleil éclatant et surtout ses vignes... Gabrielle rayonne d'être de nouveau à Fontvieille, au pied des Alpilles,le village de son enfance... Là où, vingt ans plus tôt, son cœur est resté, là où il la ramène aujourd'hui. Cependant, le retour de Gabrielle Delmas suscite les curiosités. Pourquoi veut-elle s'installer dans cette région, où son père a trouvé la mort dans des circonstances troublantes ? Déterminée, la jeune femme ne tarde pas à acheter Lou Triadou, une terre au riche cépage qui appartenait autrefois à sa famille. Mais le pari de diriger un domaine seule est risqué alors que l'ombre du château de Montauban s'étend sur la vallée depuis des générations. Victoire de Montauban, reine mère sans scrupules qui n'a de cesse d'acquérir les petites exploitations et d'asseoir son pouvoir, s'avère être un adversaire de taille. D'autant qu'il n'est jamais bon de remuer un passé peu glorieux... Gabrielle ne s'attendait certes pas, en retrouvant ses racines, à déterrer la hache de guerre avec Montauban, ni à faire resurgir de vieux fantômes oubliés. Comme elle n'imaginait pas non plus rencontrer l'amour au pays de ses ancêtres...
 
L'art et la manière de décrire une région et de nous emmener dans des secrets enfouis qu'il est parfois douloureux de révéler... On découvre les vendanges, le travail de la vigne avec intérêt.
*

51jL+j5O4jL



Laura Abrigore mène avec ses deux enfants une existence agréable et tranquille à Cap Amiral, une petite calanque à une encablure de Cassis. Séparée de son mari, elle vit dans le cabanon de son père Gilbert, disparu en mer dans des circonstances inexpliquées. Lorsque sa profession d'illustratrice lui en laisse le temps, elle s'implique activement dans la création du parc national des Calanques, le PNC, dont l'ouverture prochaine suscite l'opposition farouche de certains des habitants du site, des vignerons et des pêcheurs. Mais un jour son plus proche voisin, Marcel Soubeyran, lui lègue une parcelle de terrain sur la falaise de Cap Amiral. Etrange cadeau, puisque cet homme entretenait avec le père de la jeune femme des relations plus que tendues... D'ailleurs, s'agit-il véritablement d'un cadeau ? Si c'était le cas, cet héritage déclencherait-il le tourbillon d'événements qui vient rompre la
belle harmonie du quotidien de Laura ? Quoi qu'il en soit, ce pourrait être pour l'illustratrice l'occasion de savoir si elle peut compter sur le soutien de Raphaël, le séduisant restaurateur qu'elle vient de rencontrer et qui semble vouloir l'accompagner dans sa quête de vérité. Mais n'est-il pas étonnant qu'il se trouve toujours là aux moments les plus critiques ? C'est une affaire à suivre, parmi d'autres... au risque de découvrir les plus infâmes trahisons. Pour le pire, mais aussi pour le meilleur.
 
L'auteur a l'art et la manière d'écrire pour que l'on soit vite emporté dans une région, dans les secrets de famille... Encore du suspense à souhait !
*
 
Frédérick d'Onaglia vit à Lyon, sa ville natale. La Provence, ou il séjourne régulièrement, est souvent le cadre de ses romans, tous parus chez Belfond, de grandes sagas familiales dont l'auteur est friand. Il en est friand et nous fait plonger à chaque fois dans des romans qu'on ne peut lire que très vite !

 

Posté par Anne MdC à 11:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

25 juin 2013

Au Canada...


 

813116-gf

 

Gabrielle : Non loin de Québec, les Miller et leurs 6 enfants offrent l'image de l'harmonie et de l'aisance. La crise des années trente les a épargnés. Comblée par un mari intelligent et sensuel, Gabrielle aspire à encore plus de liberté, prête à la révolte. La tendre et violente Adélaïde, sa fille, est déchirée entre sa tendresse pour le jeune Florent et sa passion pour l'Irlandais Nic McNally. Partout, alors que la rumeur de la guerre enfle en Europe, s'nnoncent des orages du coeur, des menaces, des trahions, la maladie. Mais rien ne semble pouvoir briser le courage et l'énergie vitale des Miller.

 

*

813114-gf

 

 

Adelaïde : avril 1942. Où seront-ils tous quand cette guerre prendra fin , Comment seront-ils passés au travers, à quel prix ? Où seront les enfants de Gabrielle et d'Edward : Adélaïde, la sauvage attachante, Fabien, Béatrice, Rose et Guillaume ? Où seront Florent, Nic, Kitty et Théodore ? La fureur qui parcourt le deuxième volet de cette trilogie n'est pas seulement celle des nations qui se lancent l'une contre l'autre, c'est aussi celle du désir.

*

 813115-gf

Florent : les turbulences de la vie et de la guerre ont brisé Adélaïde. Seule la très ancienne affection de Florent éclaire encore ses journées. Et ce dernier, devenu un couturier célèbre dans le monde entier, n'a pas été épargné lui non plus. Les destins se heurtent et se conjuguent à la recherche d'une sérénité incertaine et toujours dérobée.

*

Il ne faut pas avoir peur du nombre de pages (plus de 2 500 ... voir plus en format poche !). on tatonne au départ mais au fil des pages on on ne veut plus s'arrêter ! Celles à qui je les ai prêtés m'ont vite réclamé le 2ème et le 3ème tomes.

 

 

Posté par Anne MdC à 12:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :