51Lk2lOnN0L

 

La commune de Saint-Jean-du-Gard, dans les Cévennes, est sous le choc : Jean Chavanel, le fondateur d'une prestigieuse marque de chaussures, s'est suicidé en apprenant la délocalisation de son entreprise à l'étranger, une initiative de son neveu Gérald, à qui il en avait confié la direction. Chloé, la belle-fille du défunt, revient à La Commanderie, la demeure familiale, pour assister aux funérailles. C'est l'occasion pour elle de renouer avec les Chavanel qu'elle n'a pas revus depuis la mort de son mari, victime dix ans plus tôt d'un tragique accident de voiture où elle-même avait été grièvement blessée. Anéantie, elle avait tout quitté et s'était installée sur la Côte d'Azur, malgré son admiration pour Jean Chavanel et son travail de styliste qu'elle accomplissait avec passion au sein de l'entreprise. Attachée à cette région des Cévennes pour ses traditions, ses valeurs et sa beauté, mais surtout décidée à honorer la mémoire du patriarche qui lui a légué une partie du patrimoine familial, elle décide de se battre pour sauver la fabrique de chaussures, aidée par Johann, le chef d'atelier aux manières un peu rustres. Des liens se tissent et une complicité les rapproche au fil des mois. Chloé parviendra-t-elle à oublier les démons du passé et à forcer le destin ?

Du suspense, des secrets, où l'auteur nous fait découvrir une magnifique région. Il a l'art de nous tenir en haleine...

*

51H95GZZHFL

La Provence ! Ses étendues de lavande, ses oliviers, sa garrigue pleine du chant des cigales, son soleil éclatant et surtout ses vignes... Gabrielle rayonne d'être de nouveau à Fontvieille, au pied des Alpilles,le village de son enfance... Là où, vingt ans plus tôt, son cœur est resté, là où il la ramène aujourd'hui. Cependant, le retour de Gabrielle Delmas suscite les curiosités. Pourquoi veut-elle s'installer dans cette région, où son père a trouvé la mort dans des circonstances troublantes ? Déterminée, la jeune femme ne tarde pas à acheter Lou Triadou, une terre au riche cépage qui appartenait autrefois à sa famille. Mais le pari de diriger un domaine seule est risqué alors que l'ombre du château de Montauban s'étend sur la vallée depuis des générations. Victoire de Montauban, reine mère sans scrupules qui n'a de cesse d'acquérir les petites exploitations et d'asseoir son pouvoir, s'avère être un adversaire de taille. D'autant qu'il n'est jamais bon de remuer un passé peu glorieux... Gabrielle ne s'attendait certes pas, en retrouvant ses racines, à déterrer la hache de guerre avec Montauban, ni à faire resurgir de vieux fantômes oubliés. Comme elle n'imaginait pas non plus rencontrer l'amour au pays de ses ancêtres...
 
L'art et la manière de décrire une région et de nous emmener dans des secrets enfouis qu'il est parfois douloureux de révéler... On découvre les vendanges, le travail de la vigne avec intérêt.
*

51jL+j5O4jL



Laura Abrigore mène avec ses deux enfants une existence agréable et tranquille à Cap Amiral, une petite calanque à une encablure de Cassis. Séparée de son mari, elle vit dans le cabanon de son père Gilbert, disparu en mer dans des circonstances inexpliquées. Lorsque sa profession d'illustratrice lui en laisse le temps, elle s'implique activement dans la création du parc national des Calanques, le PNC, dont l'ouverture prochaine suscite l'opposition farouche de certains des habitants du site, des vignerons et des pêcheurs. Mais un jour son plus proche voisin, Marcel Soubeyran, lui lègue une parcelle de terrain sur la falaise de Cap Amiral. Etrange cadeau, puisque cet homme entretenait avec le père de la jeune femme des relations plus que tendues... D'ailleurs, s'agit-il véritablement d'un cadeau ? Si c'était le cas, cet héritage déclencherait-il le tourbillon d'événements qui vient rompre la
belle harmonie du quotidien de Laura ? Quoi qu'il en soit, ce pourrait être pour l'illustratrice l'occasion de savoir si elle peut compter sur le soutien de Raphaël, le séduisant restaurateur qu'elle vient de rencontrer et qui semble vouloir l'accompagner dans sa quête de vérité. Mais n'est-il pas étonnant qu'il se trouve toujours là aux moments les plus critiques ? C'est une affaire à suivre, parmi d'autres... au risque de découvrir les plus infâmes trahisons. Pour le pire, mais aussi pour le meilleur.
 
L'auteur a l'art et la manière d'écrire pour que l'on soit vite emporté dans une région, dans les secrets de famille... Encore du suspense à souhait !
*
 
Frédérick d'Onaglia vit à Lyon, sa ville natale. La Provence, ou il séjourne régulièrement, est souvent le cadre de ses romans, tous parus chez Belfond, de grandes sagas familiales dont l'auteur est friand. Il en est friand et nous fait plonger à chaque fois dans des romans qu'on ne peut lire que très vite !